Enjeux économiques

Un des trois grands critères pour la réalisation de bâtiments durables concerne la maîtrise des enjeux économiques, aussi bien lors de la construction que pendant l’utilisation.

 

Maîtrise des coûts de construction

 

Compacité maximale, sobriété dans l’architecture ;

Réalisation d’espaces purement nécessaires ;

Répétition d’un même module, ce qui permet la préfabrication des structures en atelier et donc la réduction des coûts de construction ;

Réseaux des sanitaires et égouttages compacts ;

Implantation « collée » au terrain, réduction des déblais et remblais et meilleure intégration paysagère.

 

Maîtrise des coûts d’entretien et maintenance

 

Choix de matériaux adaptés, permettant un entretien minimum et une longévité augmentée.

Choix des techniques spéciales (chauffage – électricité robustes, simples et fiables).

 

Maîtrise des coûts d’utilisation

 

Un souci particulier est porté sur les performances énergétiques de nos bâtiments afin de limiter au maximum leurs besoins en énergie et notamment en énergie de chauffage, énergie la plus polluante et la plus « consommatrice ». Nous pensons qu’il n’y a pas d’intérêt à investir dans du matériel de production souvent coûteux (panneaux solaires, pompes à chaleur,...) si le bâtiment ne permet pas de garder efficacement l'énergie.

 

Forte isolation.

Gestion du renouvellement de l’air et soin particulier à l’étanchéité à l’air (VMC avec récupération de chaleur, tests thermographiques et blowerdoor etc.).

Système de chauffage performant.